Retour de vacances ou heureux vacancier retardataire ? Que vous preniez la direction des montagnes ou des plages, vous n’ échapperez pas aux frais de route. Cette année encore vous dépenserez 233€ en moyenne dans votre trajet de vacancier (étude Alabe 2015, RTL) dont près de 130€ en carburant. 

Alors, mettez vos économies dans vos loisirs en commençant par en faire sur la route. Cocolis vous propose d’adopter quelques réflexes simples, écologiques et souvent solidaires.

Eco-conduisez

En delà de faire attention à la pollution, adapter votre conduite peut avoir un réel effet positif sur votre consommation de carburant ou l’usure du moteur. 

Comment ?

Souplesse et vitesse modérée.

Il ne s’agit pas de mettre en application vos cours de Yoga au volant, mais de rouler à une vitesse modérée (110 à 120km/h sur l’autoroute) et d’éviter les accélérations ou ralentissements brusques. Vos passagers n’en seront que plus heureux.

En diminuant de 10Km votre vitesse habituelle de 130km/h, vous perdez certes 4 minutes tous les 100km, mais vous économisez près d’1L de carburant.

Aérodynamisme de ma voiture 

Ne jetez pas votre argent par les fenêtre et roulez les vitres fermées (toujours plus sympa pour vos poumons). Les jours de grosse chaleur, il sera toujours mieux de les entrouvrir que d’utiliser votre climatisation. 

De même, enlever les galeries de votre toit si elles ne sont pas utiles dans votre trajet.

Rouler les vitres ouvertes ou le toit chargé peut augmenter votre consommation de 20%.

Co-voiturez (si vous aimez la compagnie 👨‍👨‍👧‍👦 )

Partager votre trajet en voiture avec d’autres personnes, c’est non seulement partager les frais de route, mais réduire considérablement l’émission de gaz à effet de serre et la pollution. En effet, diminuer le nombre de voitures, c’est aussi diminuer le trafic et les embouteillages.

Alors quand la version amis ou collègues n’est pas envisageable, il vous suffit d’opter pour une des nombreuses plateformes de co-voiturage en ligne.

Diviser par 4 votre trajet en partageant les frais avec 3 co-passagers ?

… ou pensez COCOLIS

Quand on parle co-voiturage, on pense à optimiser le siège du passager ou la plage arrière avec un passager supplémentaire. Et le co-voiturage de colis ? Le réflexe est très simple prendre et vous assure une réelle économie.

En effet, avec COCOLIS, le « blablacar du colis », il vous suffit en quelques clics de soumettre votre trajet. Vous serez alors mis en relation avec un particulier qui n’attend que vous pour récupérer son colis et le déposer à bon port. Vous avez votre trajet de route, Cocolis vous trouvera le particulier qui a besoin d’acheminer son colis là ou vous allez. 

Finalement, faire des économies n’a jamais eu autant d’avantages : C’est convivial, solidaire, totalement fiable et en prime écologique. 

Vous faites un Paris-Toulouse ? glissez dans votre coffre deux objets de salle de vente et gagnez 71€

Prenez la bonne voie

Avec Cocolis, les pressés de la route peuvent non seulement gagner du temps, mais de l’argent grâce à un partenariat privilégié avec VINCI. La clef : le badge télé-péage Temps libre. Il est fixé sur votre pare-brise et vous permet de passer sans arrêt aux péages en empruntant les voies signalées par un t.  Grâce à Cocolis, commandez gratuitement votre badge télé-péage VINCI Autoroutes et bénéficiez des 12 premiers mois* d’abonnement offerts pour la formule Temps Libre.

En prime, vous gagnez un accès à plus de 300 parkings en ville et dans les aéroports 

Avec le badge Vinci & Cocolis, économiser 24e/an

Pour les moins pressés, privilégiez les nationales aux autoroutes vous fera sérieusement réduire votre consommation de carburant et éviter les péages. 

Mangez comme à la maison

Qui n’a pas craqué, la faim au ventre, pour le mauvais sandwich triangle et le mini paquet de chips à prix d’or dans une de ses stations-services bondés ?

Et si vous troquiez les gobelets des machine à café pour un bon thermos de votre boisson chaude préparé avant le départ ? Et si vous évitiez les plateaux repas obtenus en jouant des coudes au profit d’une quiche maison ? (option tomates croque-au-sel et cake au citron). Définitivement moins cher, et surement bien plus savoureux, l’option pique-nique mettra facilement du beurre dans vos épinards.

En conclusion : A vos économies !

Bonne route.